Patience, le site se met à jour

Rive droite

Ediitorial

 

Edito

La distance qui sépare les deux rives de Bordeaux n’est pas que mentale : elle est d’exactement 487 mètres, soit la longueur du pont de Pierre. 16 piles, 17 arches dont une légende urbaine affirme que leur nombre avait été choisi, à l’époque de sa construction, pour reproduire celui des voyelles/syllabes composant Napoléon Bonaparte. Comme si les ingénieurs, confrontés aux flots, tantôt remontant de Cordouan, tantôt descendant du val d’Aran, pouvaient se plier à une volonté d’hommage quasi hiératique. Mais il est toutefois vrai que c’est grâce à l’Empereur qu’enfin Bordeaux se décida, il y a deux siècles, à défier l’insolence de la Garonne autrement qu’à dos de chalands.

Lire la suite

 

 

Les différents articles

 

   Un florilège de ponts

La rive droite bordelaise est restée longtemps éloignée du cœur battant de la rive gauche, car on pensait la Garonne indomptable. Lire la suite

 

La halle aux mémoires

Un ancien dépôt ferroviaire, connu sous le nom de « halle aux farines », a été transformé pour recevoir des archives.

 

Lire la suite

      Novateur et instructif

Le Jardin botanique de Bordeaux est moderne et innovant. Avec le bâtiment et les serres qui le complètent, il constitue un lieu cultivé autant que culturel.

 

 

Lire la suite

 

     Du local dans l'assiette

Quatre villes de la Métropole coopèrent pour encourager une alimentation saine pour tous et respectueuse de l’environnement

Lire la suite

Le monde sur un rocher

Campé sur les hauteurs de Cenon, le Rocher de Palmer est devenu, grâce à une programmation tournée vers la musique du monde, un lieu majeur de la culture dans la Métropole Bordelaise.

Lire la suite

En vert, le décor?

L’aventure est à notre porte, la richesse des découvertes à proximité, là-haut sur la colline.

Lire la suite

L'Hôtel où acheter

Les seuls commissaires-priseurs de la rive droite sont installés depuis quatre décennies sur l’avenue Thiers.

Lire la suite

Un arbre et sa belle

 

Du bleu dans les yeux pour un lieu qui se meurt.

Lire la suite

L'Observatoire au bois dormant

Sur les hauteurs de Floirac, des femmes, des hommes et des étoiles.

 

 Lire la suite

   Le passeur est une femme

La librairie du quartier de Bordeaux Bastide, boostée par le COVID, a une nouvelle gérante, Cécile Odorico.

 

 Lire la suite

    From Cenon

Roger Biwandu, musicien batteur depuis l'enfance, parcourt les scènes internationales et nous fait découvrir son talent .

Lire la suite

Les rubriques

Un baptème du feu     

Assumer de nouvelles fonctions en pleine crise sanitaire, quel défi pour Céline Carreau, directrice de l’OAREIL.

 

 

Lire la suite

   Animalement vôtre

Le français serait-il une langue animale ? Jean d’Ormesson l’affirmait, l’espiègle écrivain semble avoir fait un émule.

Lire la suite